Configuration et utilisation du client FTP - Filezilla

 


Pour pouvoir mettre votre site en ligne, il faut transférer les fichiers qui le composent sur le serveur de votre hébergement afin de les rendres accessible depuis le web. Nous allons ici détailler l'utilisation du logiciel de FTP libre : Filezilla.

Avant de démarrer, si vous souhaitez en savoir plus concernant les FTPs, je vous conseille de lire « Introduction au FTP ».

Commençons tout d'abord par télécharger le client sur votre machine :




Une fois le fichier d'installation téléchargé sur votre ordinateur : exécutez le en effectuant un double clic sur l'icone. Votre fichiez sera peut-être archivé (se termine par l'extension .zip) Utilisez alors 7-zip pour le décompresser (avec clic droit -> décompresser).

Voici les étapes d'installations :

ETAPE 1 : Cliquez sur « I agree » pour accepter les termes d'utilisation

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Filezilla installation 1

ETAPE 2 : Cliquez sur « Next »

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Filezilla installation 2

ETAPE 3 : Choisissez les composants à installer puis cliquez sur « Next »


Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Filezilla installation 3

ETAPE 4 : Choisissez l'emplacement du programme sur le disque puis cliquez sur « Next »

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Filezilla installation 4

ETAPE 5 : Cliquez sur « Install » pour confirmer l'installation.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Filezilla installation 5

ETAPE 6 : Cliquez sur « Finish » pour démarrer Filezilla maintenant.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Filezilla installation 6

L'installation du client est maintenant terminée. Vous pouvez maintenant lancer le programme.




Suivez le guide !

Interface de Filezilla

Vous voilà prêt à utiliser votre FTP. Lors de son lancement, vous devriez obtenir un écran semblable à celui-ci :


Accueil_filezilla

Détaillons l'interface :


  1. Ces champs permettent une connexion rapide à votre serveur d'hébergement.
  2. Ici apparaissent les différents échanges avec le serveur. Les commandes apparaissent en bleu, les réponses en vert et les erreurs en rouge.
  3. Ici apparaissent les fichiers qui se situent sur votre ordinateur. Le bloc supérieur détails l'arborescence et le bloc du dessous les fichiers contenus dans le dossié sélectionné dans l'arborescence.
  4. Ici se trouvent les fichiers situés sur votre serveur. Les deux blocs agissent de la même manière que le 3.
  5. On trouve le détail des fichiers en cours de transfert et en utilisant les onglets juste dessous, l'historique des transferts réussis et échoués.



Suivez le guide !

Connexion rapide

Nous allons maintenant nous connecter à notre serveur en utilisant les informations de connexion dont nous avons parlé précédemment. Dans la barre située en haut de Filezilla, vous pouvez voir ceci :


barre connexion rapide

Pour vous connecter, entrez dans le champ « Hôte » l'IP ou le nom du serveur qui vous a été fourni.
Dans le champ « Identifiant », tapez votre pseudo puis votre mot de passe dans le champ « Mot de passe » (logique me direz-vous) enfin dans le champ « Port » vous pouvez soit laisser le champ vide et Filezilla le remplira à votre place, soit entrer « 21 » .


Question Pourquoi « 21 »? C'est un nombre aléatoire ?

Pas du tout ! Ce nombre est murement réfléchit. En effet, le protocole FTP utilise deux flux distincts :

  • Un flux de contrôle initialisé par le client, vers le serveur (port 21 en général), pour transmettre les commandes de fichiers (transfert, suppression de fichiers, renommage, liste des fichiers…).
  • Un flux de données initialisé par le client ou le serveur (port 20 en général) pour transférer les données requises (contenu des fichiers, liste de fichiers).

Et le port « 21 » et « 20 » sont des ports par défaut sur toutes les machines.

Question Et bien, pourquoi entrer ce nombre alors que c'est le même pour tout le monde ?

Ce port est celui par défaut. La connexion y est non protégée et un pirate pourrait visualiser ce que vous transférez sur votre serveur. C'est pourquoi il est possible de rentrer le numéro du port à la main pour indiquer à votre serveur d'utiliser une connexion sécurisée grâce à des protocoles comme SSL ou TSL mais nous y reviendront.


Une fois la connexion lancée, le client et le serveur échangerons des informations et vous devriez voir votre interface s'agiter un peu et arriver à quelque chose proche de ceci :

Interface de filezilla connecté

Vous pouvez constater que de nombreuses commandes et réponses ont été échangé et que la liste des fichiers distants a été actualisée. Vous pouvez maintenant voir ce qui se trouve sur votre serveur.

Il y a de nombreux dossiers mais un seul nous intéresse réellement : le dossier « www » ou « public_html » (ils pointent vers le même dossier)

Pour que vos fichiers soient visibles depuis le web, vous DEVEZ mettre vos fichiers dans ce répertoire sous peine que rien ne soit visible.




Suivez le guide !

Transfert de fichiers / Mettre votre site en ligne


Nous allons maintenant transférer des fichiers entre notre machine et le serveur. Pour cela rien de plus simple !

Pour envoyer un fichier sur votre serveur, sélectionnez le fichier/dossier que vous souhaitez transférer, faites un clic droit et cliquez sur « Envoyer ». Vous pouvez aussi le mettre dans la liste d'attente puis tout envoyer en même temps. Les fichiers seront alors transférés sur le dossier courant du serveur (le dossier dont vous visualisez actuellement le contenu).
Vous pouvez aussi faire glisser votre fichier dans le répertoire du serveur.

Upload filezilla Download filezilla

Pour télécharger cette fois-ci un fichier/dossier du serveur sur votre machine, sélectionnez le, effectuer un clic droit et cliquez sur télécharger comme le montre l'image ci-dessus.

Pour confirmer que le fichier est en cours de transfert, la barre d'information tout en bas devrait ressembler à ceci :

barre de transfert

Une fois le transfert terminé avec succès, la barre se vide et une entrée s'ajoute dans l'onglet « Transfert réussi ».

Voilà ! Vous avez transféré votre 1er fichier ! Transférez l'intégralité des fichiers composant votre site et celui sera alors en ligne ! Ce n'est pas plus compliqué que cela !

Une fois terminé, cliquez sur : Déconnexion Filezilla pour vous déconnecter du serveur.




Suivez le guide !

Gestionnaire de site

Vous vous doutez certainement qu'à chaque fois qu'on va vouloir transférer un fichier, on ne va pas rentrer nos informations dans la barre de connexion rapide. On peut enregistrer toutes ces informations dans le gestionnaire de site intégré. Pour ouvrir le gestionnaire de site, vous pouvez utiliser le raccourcis CTRL + S ou faire comme ci-dessous :


Gestionnaire filezilla

Si vous avez déjà connecté votre site avec la connexion rapide, vous pouvez pré-remplir les champs du gestionnaire de site en cliquant sur « Copier la connexion en cours dans le Gestionnaire de Sites... ».

Vous allez arriver à une interface comme celle-ci :

Gestionnaire filezilla

Pour gérer un nouveau site, cliquez sur « Nouveau Site » et choisissez-lui un nom. Puis remplissez les champs à droite comme indiqué. Ce sont les mêmes que pour une connexion rapide. Le type de serveur est FTP sauf contre-indication de la pars de votre hébergeur ou si vous souhaitez vous connecter de manière très sécurisée. Choisissez ensuite une identification normale et saisissez vos logins de connexion.
Vous pouvez aussi laisser un commentaire pour vous y retrouver si vous avez beaucoup de site dans votre gestionnaire.

Une fois créé, vous pouvez directement vous connecter à votre serveur ou simplement valider la configuration.

Votre site est maintenant enregistré dans le gestionnaire de site de Filezilla. La prochaine fois que vous vous connecterez, vous n'aurez pas à entrez vos login et refaire tout ce cheminement. Cliquez sur la petite flèche à droite de l'icône de gestionnaire de site :

Filezilla connexion

Et le site que vous avez enregistré apparaitra dans le menu déroulant. Séléctionnez le pour lancer une nouvelle connexion.

Question

Astuce : Pour ne pas à avoir à explorer votre machine jusqu'à trouver le dossier de votre site à chaque connexion, vous pouvez définir un dossier local à ouvrir lors de la connexion dans le menu avancé du gestionnaire de site.

Dossier local filezilla

Vous savez désormais utiliser toutes les fonctions de base de Filezilla !


Suivez le guide !

Connexion sécurisée FTPS et SFTP

Nous allons maintenant voir comment rajouter de la sécurité sur notre connexion grâce aux protocoles SFTP et FTPS.

Si vous ne savez pas à quoi cela correspond, lisez « Introduction au connexion et transfert en SFTP - FTPS ».

Pour cela, allez dans le gestionnaire de site de Filezilla (CTRL + S ou l'icône tout en haut à droite) :

Gestionnaire filezilla

Si vous avez déjà un site de configuré, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à ceci :

Filezilla SSL / TSL

Sélectionnez le site avec lequel vous souhaitez vous connecter de manière sécurisé, ici j'ai choisi « Mon hébergement ».
Dans la fiche d'information générale, choisissez le type de serveur qui correspond à la sécurité que vous souhaitez utiliser.

Question

La différence entre FTPS et FTPES est qu'en mode FTPES, le client FTP doit effectuer explicitement une requête de sécurité sur le serveur puis l'utilisateur devra manuellement valider le choix de la méthode de cryptage proposé sous quoi la connexion pourra être limité voir tout simplement refusée.
Par défaut, je vous conseille donc utiliser le FTPS.


Pour une connexion avec SSL/TSL, le port par défaut est le 990. Pour une connexion SSH, il s'agit du port 22.

l'IP du serveur et les logins utilisateur ne changent pas. Le type d'autentification reste normal. Une fois vos modifications terminées, cliquez sur « OK » pour valider les changements ou sur « Connexion » pour lancer directement le client et ainsi vérifier que vos modifications sont correctes.

Si celle-ci sont correctes, vous deviez voir votre client s'agiter quelque peu puis obtenir un écran similaire à celui-ci :

filezilla en FTPS

Comme vous pouvez le constater, les changements ne sont pas visibles mais vous êtes bien connecté de manière sécurisé à votre serveur.

L'utilisation de Filezilla ne diffère pas de celle expliquée précédemment.

Voilà ! Vous êtes maintenant en mesure d'utiliser Filezilla de manière sécurisée pour transmettre des informations !

Suivez le guide !

Problèmes récurrents

Si tout ce passe comme expliqué précédemment, c'est parfait ! Mais c'est rarement le cas et de nombreux problèmes font souvent leurs apparition. Voici quelques-uns des plus courants et comment les résoudre :

Problème

Problème : Je n'arrive pas à me connecter et un message d'erreur apparait

Solution : Vérifiez vos logins de connexion fourni par votre hébergeur. (C'est une des erreurs les plus récurrentes ! Vos logins sont spécifiques et ne sont parfois pas identiques à vos logins de compte !) Utilisez aussi l'adresse IP de l'hébergement au lieu d'entrer le nom de domaine. Vérifiez aussi que le port de connexion que vous utilisez est bien le port 21. Vous pouvez aussi laissez le port vide et laissez Filezilla le détecter tout seul.

Vérifiez aussi que le serveur est apte à recevoir la connexion et à l'accepter (Cela implique que vous utilisez les bon logins - Login de connexion à la freebox HD : serveur : hd1.freebox.fr , utilisateur : freebox, pas de mot de pass, port : 21 : Vous devez transférer vos fichier dans HD1). Cette vérification est inutile si vous avez un hébergeur professionnel.

Pour les hébergeurs de type « monsite.free.fr », « perso.orange.fr » etc. Le service d'hébergement est gratuit. Il est donc parfois soumis à des bugs et des maintenances dont souvent, on ne fait pas part au client. La quantité de travail et de mise à jour est souvent énorme pour rétablir le service. Souvent, la seule solution à ce problème est de réessayer plus tard.

Problème

Problème : Une "erreur critique de transfert" à chaque fois que je veux transférer un fichier.

Solution : Ce problème peut avoir différentes sources.

Il se peut aussi que vous n'ayez plus d'espace de stockage sur votre hébergement et donc que vous ne puissiez plus rien transférer. Vérifiez la taille de votre site et s'il est trop gros, effacez certains fichiers ou commandez un hébergement avec plus d'espace disque.

Certains hébergements n'acceptent de connexion que si les fichiers n'ont pas d'espace dans leurs noms. Utilisez des _ comme dans l'exemple: « mon fichier.html » deviendra : « mon_fichier.html » (Cas rare)

Vous n'envoyez pas vos fichiers dans un dossier ou l'accès en écriture est permis : Effectuez un clic-droit sur le dossier dans votre serveur ou vous souhaitez envoyer votre fichier, cliquez sur « Attributs du fichier... » et cochez toutes les permissions pour le propriétaire. Cela devrait résoudre le problème.

Vous essayez d'envoyer vos fichiers dans un dossier inexistant : appuyez sur « F5 » pour actualiser la liste des fichiers.

L'encodage de vos pages est peut-être la source du problème. Surtout quand le nom du fichier comporte des accents (il est déconseillé d'utiliser tout caractère spécial et accents pour les noms de fichiers).

Pour le résoudre, il faut aller dans le « Gestionnaire de site », dans l'onglet « jeu de caractères » cocher « jeu personnalisé » et lui donner la valeur « ISO-8859-1 » dans la case en dessous. De manière générale, utilisez l'encodage en UTF-8 pour tous vos fichiers afin d'éliminer tous les problèmes de ce type. Ce problème est rare car l'encodage UTF-8 est un standard du web.

Problème

Problème : Je n'arrive pas à me connecter de manière sécurisée

Solution : La connexion sécurisée n'est disponible que si votre hébergeur vous en informe. Si celui-ci n'a pas configuré votre hébergement pour vous permettre de vous connecter via SFTP ou FTPS, il vous sera tout simplement impossible de l'utiliser.

Pour la configuration, elle est identique à celle expliquée précédement. Revérifiez vos logins. Attention, le nom du serveur de connexion ou son IP change parfois selon le mode de connexion. Vérifiez la aussi aurpsè de votre fournisseur.


Félicitations ! Vous êtes arrivé à la fin de ce tutoriel ! Merci d'avoir pris le temps de nous lire !