Installer un serveur TeamSpeak 3 Gratuitement


TeamSpeak 3 est un logiciel de VoIP très utilisé par les teams/guildes/légions sur les jeux en lignes et autres MMORPG. Comme vous avez pu le constater, beaucoup d'hébergeur spécialisés vous proposent à des prix plus ou moins élevés (mais fixés par le haut par les développeurs du programme TeamSpeak) de louer des serveurs TeamSpeak 2 ou 3.

Vous vous êtes déjà surement demandé s'il n'était pas possible d'obtenir un de ces précieux serveurs... sans payer ?

La réponse est bien évidemment OUI !

Il existe globalement deux techniques. La première est en fait payée indirectement car il vous faudra posséder un serveur privé ou vous pouvez installer teamspeak gratuitement grâce à une licence de non-exploitation que vous pouvez obtenir sur Triton CI & Associates (cette société se chargent de revendre les licences de TeamSpeak). Cette version permet de profiter de TeamSpeak avec la même qualité que des serveurs professionnels.

L'autre technique qui va nous intéresser aujourd'hui va consister à créer un serveur TeamSpeak 3 directement sur la machine d'un des joueurs. Bien évidemment, il y a plusieurs inconvénients à cela mais rien qui ne soit vraiment trop dur à encaisser pour ne pas profiter pleinement du logiciel !

Découvrons pas à pas comment tout cela devient possible !

Attention, ce tutoriel est spécifique à TeamSpeak 3 ! Il n'y a aucune compatibilité entre TeamSpeak 2 et TeamSpeak 3 !



Suivez le guide !

TeamSpeak 3 Server - Guide d'installation et configuration

TeamSpeak 3 fonctionne selon une architecture appelé Client-Serveur. Le serveur est un programme qui va s'exécuter sur une machine hôte et qui va dans notre cas assurer les liaisons entre les différents joueurs. Les joueurs quant à eux, se connectent sur le serveur via le client de TeamSpeak 3.

Par rapport à TeamSpeak 2, il n'y a pas de pages spécifiques ou d'adresse spéciale pour configurer le serveur, tout se fait à partir du client.

Ici, nous allons installer le serveur TeamSpeak directement sur notre machine puis les différents clients (vos amis de guilde etc...) ainsi que nous même nous connecterons dessus afin d'utiliser le programme.

Question

Cette technique pose deux problèmes principaux par rapport à un serveur professionnel :

  • L'hôte du serveur va devoir gérer toutes les communications du serveur. Cela aura pour conséquence une forte utilisation de la bande passante surtout s'il y a beaucoup de monde sur le serveur. Assurez-vous donc d'avoir un débit internet important autant en download qu'en upload. Une connexion de 8 Mégabit/s (offre classique pour la plupart des revendeurs) est généralement suffisante.
  • La machine sur laquelle se trouve le serveur devra toujours être accessible pour que tout le monde puisse s'y connecter. Si l'hôte du serveur coupe sa machine, le serveur sera lui aussi éteint. Le mieux serait que quelqu'un laisse une machine tourner 24h/24 pour que le serveur soit disponible en tout temps.
  • Notez enfin une dernière chose : à chaque fois que l'IP web de la machine hôte changera, il faudra que tous les utilisateurs se connectent sur le serveur en utilisant cette nouvelle IP.

Pour tout le reste, cela fonctionne exactement comme un hébergeur professionnel.

Dans un premier temps, nous allons commencer par télécharger le programme-serveur de teamSpeak 3. Pour cela, rendez-vous sur la page de téléchargement donnée ci-dessus.

Pour déterminer la version 32 ou 64 bit de votre système d'exploitation (pour Windows 7), cliquez sur le menu démarrer en bas à gauche puis sur « Ordinateur ». Effectuez alors un clic-droit dans la fenêtre puis cliquez sur « Propriétés ».

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous trouverez alors le type de votre Operating System (OS) dans l'onglet « Système » comme ci-dessous :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez constater qu'ici, nous utilisons un système d'exploitation de 64 bits.
Téléchargez le client qui correspond au type d'OS que vous utilisez (de préférence sur votre bureau). Vous devrez au passage accepter les différentes conditions d'utilisations.

L'exécutable que vous allez télécharger est archivé. Pour extraire les fichiers de votre serveur, effectuez un clic-droit sur l'archive puis cliquez sur « Extraire l'archive ».

Une fois l'opération terminée, vous devriez obtenir un dossier comme celui-ci sur votre bureau :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Nous allons pouvoir lancer notre serveur TeamSpeak 3 pour la 1ère fois. Pour cela, ouvrez le dossier que nous venons de créer juste au-dessus, puis cliquez sur l'exécutable : « ts3server_win64.exe  » comme sur l'image ci-dessous :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Le serveur se lance et une fenêtre apparait :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Dans celle-ci vous verrez des informations très importantes que le programme ne vous montrera qu'une seule fois.

  • Les logins et password pour le super-admin
  • Le jeton d'administration qui vous servira à vous identifier en tant qu'administrateur du serveur.

Ces deux informations sont très utiles c'est pourquoi il est conseillé de les copier-coller dans un fichier texte afin de les garder à portée de main et en lieu sûr.

Une fois que vous avez copié celle-ci, vous pouvez fermer la fenêtre avec le bouton « Close ». Notez que cela ne ferme pas le serveur !

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez constater que le serveur est toujours actif en bas à droite dans la barre de menu.

 

Suivez le guide ! Augmenter le nombre de slot de 32 à 512

 

Avant d'aller plus loin dans la configuration du serveur, apportons une petite précision de taille. Par défaut, le nombre de slots, c'est-à-dire le nombre de personnes pouvant se connecter simultanément sur votre serveur est de 32 personnes. Si une 33ème personne essaie de se connecter, alors elle obtiendra une erreur : « Server Full ».

Pour remédier à ce problème, Vous pouvez obtenir une licence auprès de Triton CI & Associates en vous enregistrant comme utilisateur non-commercial. Cela est très pratique pour les guildes/légions de grande ampleur.

Une fois sur le site, suivez les différentes étapes et acceptez les contrats d'utilisation. A la fin du processus, vous deviez obtenir quelque chose comme ceci :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous recevrez tout d'abord un email pour confirmer votre email puis une fois ceci effectué, vous obtiendrez par email encore une fois votre clef de licence :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Celle-ci est personnelle et privée ! Si vous la dévoilez, non seulement vous compromettez la sécurité de votre serveur mais celle-ci pourra aussi vous être retirée ! (Cela vaut surtout pour une utilisation commerciale)

Une fois celle-ci en votre possession, vous devrez la placer dans le même dossier qui contient l'exécutable que nous avons vu tout à l'heure : « ts3server_win64.exe  ».

Pour l'activer, vous devrez redémarrer votre serveur en effectuant un clic-droit sur l'icône en bas à droite dans votre barre comme sur l'image :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Cliquez sur « Exit » puis relancer simplement le serveur par un double-clic sur l'exécutable « ts3server_win64.exe  » comme nous l'avons fait la première fois.


Suivez le guide ! Installation du Client de TeamSpeak 3

Maintenant que nous avons installé notre serveur, nous allons devoir le configurer. Pour cela, nous allons utiliser... le client ! Mais pour cela il nous faut tout d'abord l'installer !

Nous allons procéder de la même manière que nous l'avons fait pour le serveur.

Téléchargez la version qui correspond à votre système d'exploitation comme nous l'avons vu précédemment. Une fois sur votre bureau, vous devriez obtenir l'exécutable du client :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Effectuez un double-clic dessus pour lancer le processus d'installation. Voici les différentes étapes :

ETAPE 1 : Cliquez sur « Next » pour débuter l'installation

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 1

ETAPE 2 : Cliquez sur « I agree » pour accepter les termes d'utilisation

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 2

ETAPE 3 : Choisissez les permissions d'utilisation puis cliquez sur « Next»

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 3

ETAPE 4 : Choisissez l'emplacement du programme sur le disque puis cliquez sur « Next »

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 4

ETAPE 5 : Choisissez comment sauvegarder les fichiers de configuration du client puis cliquez sur « Next »

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 5

ETAPE 6 : Choisissez le nom du dossier du menu démarrer puis cliquez sur « Next »

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 6

ETAPE 7 : Cliquez sur « Close » pour terminer l'installation du client de TeamSpeak 3 Client.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client installation 7

L'installation du client est maintenant terminée. Vous pouvez maintenant lancer le programme grâce au raccourci TeamSpeak 3 qui s'est glissé sur votre bureau.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Comme c'est la 1ère fois que nous utilisons le client de TeamSpeak 3, nous allons devoir configurer différentes choses comme le micro.

Encore une fois, vous êtes guidé à travers le processus.

ETAPE 1 : Vous arriverez sur l'écran d'accueil de TeamSpeak 3. Cliquez sur « Next » pour débuter la configuration de votre client.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client Setup wizard 1

ETAPE 2 : Vous devrez vous choisir un pseudo qui sera visible par les autres utilisateurs sur le serveur. Celui-ci n'est pas définitif et vous pourrez le changer à chaque fois que vous vous connecterez à un serveur.

Le champ pseudo sera simplement pré-rempli avec ce nom lors de futurs connexions. Vous pouvez le changer dans les préférences.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client Setup wizard 2

ETAPE 3 : Vous allez maintenant devoir choisir le mode d'activation du micro.

  • « Voice Activation Detection » permet la détection automatique de votre voix lorsque vous parlez ce qui vous laisse les mains libres.
  • « Push-to-Talk » permet l'assignation d'une touche qu'il faudra presser avant de pouvoir parler. Cela permet d'être très précis et de communiquer que lorsque l'on souhaite parler. C'est aussi très utile dans un environnement bruyant.

Dans notre installation ci-dessous, nous utiliserons par commodité le « Voice Activation Detection ».

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client Setup wizard 3

ETAPE 4 : Vous devrez ici configurer votre micro. D'une part vous pourrez voir si celui-ci est bien activé ou non ainsi que régler le niveau de sensibilité de celui-ci.

Si votre micro n'est pas disponible, vous devrez aller modifier vos paramètres de son dans le panneau de configuration de Windows et y configurer votre microphone. Si vous souhaitez utiliser une configuration différentes, passez simplement cette étape et utilisez les options de TeamSpeak 3 pour le configurer correctement.

Notez que si vous n'avez pas de micro, vous pourrez tout de même entendre les autres participants mais vous ne pourrez pas leur parler.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client Setup wizard 4

ETAPE 5 : Finalement, vous choisirez deux touches ou combinaison de touches pour couper le micro et les écouteurs. Vous pouvez si vous le souhaitez ne pas configurer ces deux fonctions.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TTeamSPeak 3 Client Setup wizard 5

ETAPE 6 : Vous avez terminé ! Cliquez simplement sur « Finish » pour quitter le guide de configuration.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TeamSPeak 3 Client Setup wizard 6

Notez que si vous souhaitez relancer le guide (vous avez fait une erreur ou quelque chose d'autre que vous souhaitez modifier), vous pouvez le faire en cliquant comme sur l'image ci-dessous :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Maintenant que nous avons terminé toute cette configuration du client, nous allons nous connecter pour la 1ere fois sur notre serveur !


Suivez le guide ! 1ère connexion sur le serveur

Pour nous connecter sur notre serveur fraichement installé, cliquez en haut dans le menu comme sur l'image ci-dessous ou utilisez le raccourci « CTRL + S ».

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous arriverez sur l'interface de connexion :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez constater que « Nickname » est déjà rempli avec le pseudo que vous avez rentré lors du guide de configuration. Vous pouvez toujours le modifier et entrer le pseudo de votre choix.

Pour vous connectez, vous devrez remplir les champs comme ci-dessous :

  • Address : « localhost »
  • Port : 9987 (c'est le port par défaut)
  • Server Password : (laisser vide)

Si tout se passe bien, vous devrez arriver à quelque chose ressemblant à ceci :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez voir dans la console d'évènement en bas que vous êtes bien connecté sur votre serveur localhost. Par défaut, vous arriver dans le « Default Channel ».

Nous allons commencer par modifier les propriétés par défaut pour présenter notre serveur ainsi que nous identifier comme administrateur. Pour cela, nous allons devoir utiliser le jeton que nous avons généré lors de l'installation du serveur.

Question

Notez que si vous avez oublié de sauvegarder la clef, vous pouvez toujours la retrouver dans le 1er log du serveur qui se trouve dans le répertoire « logs » à côté de l'exécutable du serveur.

Allez dans le menu en haut et cliquez sur « Permissions ». En bas se trouve un petit onglet appelé « Use Privilege Key ».

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Une fois cliqué dessus, vous aurez une petite fenêtre comme celle-ci ou vous devrez entrer le jeton d'administration qui vous a été fourni.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Cliquez alors simplement sur « OK ». Vous devriez voir votre interface s'agiter et obtenir ceci :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

On peut voir que la clef rentrée est correcte et d'après le journal, l'utilisateur a été ajouté au groupe « Server Admin ». Notez qu'un petit « S » est apparu à côté du nom d'utilisateur ce qui montre que l'on est maintenant super-utilisateur : Administrateur.

Maintenant que l'on est en mesure de configurer notre serveur virtuel, allons dans « Tools » puis cliquez sur « Edit Virtual Server ».

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Dans la fenêtre qui s'ouvre, nous allons être en mesure de modifier plusieurs paramètres :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Entrez dans les champs suivants :

  • « Server Name » le nom de votre serveur.

  • « Phonetic Name » le nom de votre serveur en phonétique de manière à ce que la voix synthétique le prononce correctement.

  • « Password » un mot de passe si vous souhaitez bloquer votre serveur à vos connaissances/guilde/légion.

  • « Maximum Clients » par défaut, cette valeur est de 32 mais vous pouvez la restreindre ou l'augmenter selon si vous avez une licence où non. Si vous entrez un nombre plus grand que celui pour laquelle votre license est faite, les clients supplémentaires rencontreront une erreur « Server Full » en essayant de se connecter.

  • « Reserved Slot » le nombre de slots réservés.

  • « Welcome Message » tapez un message de bienvenue pour votre serveur.

Si vous entrez un mot de passe, vous devrez le confirmer le nouveau mot de passe. Vous pouvez le remplacer de la même manière si vous l'avez oublié :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Si vous cliquez sur « More » en bas à droite de votre fenêtre, vous aurez accès à des paramètres plus spécifiques. Nous allons en détailler un assez chouette.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
TTeamSPeak 3 Client Setup wizard 5

Tout en bas se trouve le « Host Button ». Remplissez alors l'URL de votre site ainsi qu'un petit message à afficher dans la tooltip puis validez votre configuration.

Apparait alors en haut à droite de tous les clients connectés une petite maison de ce type :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Si vous cliquez dessus, cela ouvrira votre navigateur avec la page désignée dans l'URL. Vous pouvez aller plus loin dans la personnalisation en utilisant votre logo.

Notez que dans cet onglet, vous avez accès à de nombreux paramètres utiles comme les taux de transfert download/upload, la sécurité ou encore le ban pour flood. (Pour une bande passante illimitée, utilisez la valeur « -1 ».)

 

Suivez le guide ! Channels : création et édition

Maintenant que nous avons configuré les bases de notre serveur, regardons rapidement comment créer et configurer les channels de discussion.

Pour commencer, nous allons créer un channel très utile : la taverne ! Pour cela, nous allons effectuer un clic droit dans la zone juste en dessous du channel par défaut :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous devriez arriver à une fenêtre très intéressante !

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Il y a beaucoup de choses à dire ici ! Voici la description des différents champs :

  • « Name » le nom du channel

  • « Password » vous pouvez bloquer le channel par un password de telle manière que seuls les personnes concernées puissent venir (très utilisé sur les serveurs publics)

  • « Topic » donne le sujet du channel. Ce champs est complété par :

  • « Description » qui donne plus d'information sur le channel et ses règles d'utilisation.

  • « Phonetic name » est identique à celui que nous avons déjà rencontré et permet une bonne prononciation du nom par la voix synthétique.

  • « Icon » permet de choisir ou uploader une icône sur le serveur afin de l'afficher à côté du channel.

  • Le champ « Codec » permet de choisir la qualité de transmission sur le channel. Vous pouvez le mettre à haute qualité mais cela aura pour conséquence de consommer plus de bande passante. Vous pouvez en réduire la consommation en réduisant la qualité du signal audio. Si la bande passante vous est imposée, ce point est crucial car c'est lui qui permettra de contrôler la vitesse de transfert des informations.

  • « Channel Type » permet de définir le type de channel que vous allez créer :

  1. « Permanent » créer un channel qui restera indéfiniment et qui sera toujours disponible.
  2. « Semi-permanent » créer un channel qui sera détruit à chaque redémarrage du serveur mais qui se comportera comme un channel permanent.
  3. « Temporary » créer un channel temporaire qui sera détruit lorsque tous les membres du channel quitteront celui-ci.

  • Enfin, dans « Misc » (Miscellaneous qui signifie varié, divers), vous pouvez choisir d'utiliser ce channel comme celui-par défaut, choisir d'encrypter ou non les conversations ainsi que choisir le pouvoir requis pour parler (nous allons y revenir).

 

Avec toutes ces options, vous serez en mesure de créer un channel sans aucune difficulté. Vous pouvez par exemple définir un hall puis différentes sections.

De la même manière, vous pouvez éditer les paramètres d'un channel en effectuant un clic-droit sur celui-ci et en choisissant « Edit Channel ».

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Pour chaque channel, vous pouvez y transférer des fichiers à partager avec les autres membres du serveur. Vous pouvez faire ceci grâce à l'onglet « Open File Browser ». Un chat écrit est aussi disponible pour chaque channel au cas où vous n'auriez pas de micro.

Pour chaque nouveau channel, vous pouvez créer des sous-channels qui sont des subdivisions des channel principaux.

Pour vous montrer un petit aperçut de ce que l'on peut faire, nous avons nous même créer quelques channels sur notre serveur ainsi que deux sous-channel pour les batailles.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Ici, les channels « Forteresse de l'oubli » et « Ascension des héros » sont deux sous channel de « Conclave des Ombres ».

Nous avons enfin introduit un dernier channel : « AFK » ou « Away From Keyboard » pour que si un joueur s'absente longtemps, il se glisse dans ce channel. Cela permet de savoir qu'il n'est plus devant son ordinateur. Vous pouvez aussi utiliser la commande de statut en haut à gauche pour indiquer votre absence :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

 

Suivez le guide ! Les autorisations

Avant de terminer la configuration de notre serveur, nous devons porter notre attention sur un dernier sujet : les autorisations.

Elles sont indispensables pour un bon fonctionnement du serveur. Vous voudrez par exemple désigner des modérateurs pour kick les invités indésirables qui flood ou qui ne respectent pas les règles de bonne conduite ou encore autoriser seulement certaines personnes à parler sur certains channels. Tout cela se configure parmi les dizaines d'options disponibles.

Tout cela fonctionne à travers plusieurs mécanismes : les ID uniques et les autorisations.

Découvrons tout d'abord les ID uniques. Chaque client, lorsqu'il démarre pour la première fois génère automatiquement un ID unique qui ressemble à ceci : « FzlKag/fb1b58oDk9FmQzKqhB9E= ». Cet ID est définitivement associé avec le client (le logiciel du client plus précisément).

Lors de votre première connexion au serveur, le client va tout d'abord s'authentifier auprès de celui-ci. Si l'ID est inconnu du serveur, le nouveau visiteur sera reconnu comme étant un invité. Si au contraire l'ID est déjà connu, le serveur lui redonnera les autorisations qui lui ont été précédemment accordées.

Cela permet par d'éviter tous les problèmes liés aux pseudos qui changent d'une connexion sur l'autre ou pour les bannissements qui sont toujours effectifs même si le client essaie de se camoufler ! C'est aussi pour cela que vous êtes toujours authentifié comme administrateur à chaque connexion !

C'est sur ces ID uniques que se base le système d'autorisation. Comme chaque ID est unique, on peut effectuer tout un tas de traitement sans avoir à se soucier des problèmes d'authentification !

Voyons comment tout cela prend forme. Toutes les autorisations sont regroupées dans le menu de permission :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous y trouvez 5 types de permissions :

  • « Server Groups » permet de gérer les permissions des groupes. C'est ici que vous gérerez les autorisations des Admins, de modérateurs, des clients normaux ainsi que les invités. Généralement, c'est le seul onglet que vous configurez.

  • « Client Permissions » permet d'attribuer des autorisations à une personne unique grâce à son ID unique.

  • « Channel Permissions » permet de gérer les autorisations d'un channel

  • « Channel Groups » encore plus précis, permet de gérer les autorisations de chaque groupe d'utilisateurs pour ce channel spécifique

  • « Channel Client Permissions » permet d'être le plus précis possible en termes de permission puisqu'il gère les autorisations spécifiques à une personne unique sur un channel spécifique !

On voit nettement que les autorisations sont traitées hiérarchiquement et qu'elles sont toujours de plus en plus précises d'où le fait que le plus souvent, vous ne gérerez les autorisations que de manière générale avec les 3 premiers onglets.

Cliquer sur n'importe lequel des onglets proposé vous amènera sur cette interface :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez retrouver en haut les 5 onglets dont nous venons de parler. Vous pouvez naviguer entre les différents onglets rien qu'en cliquant dessus.

A droite, vous pouvez voir une case « Clients » ou seul le pseudo d'admin est affiché. Cela signifie que pour le moment, seul Craym est membre du groupe d'administration du serveur (normal lorsque l'on configure le serveur). Pour ajouter une personne à ce groupe, vous avez plusieures manières de procéder :

Vous pouvez cliquer sur « Add » en bas et vous obtiendrez cette fenêtre :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Il vous suffira alors d'entrer l'ID unique de la personne que vous souhaitez ajouter au groupe pour l'ajouter. Notez que cette personne peut être connectée ou non, cela ne fait aucune différence puisque le système se base sur les IDs. Vous pouvez trouver cette ID directement en cliquant sur le pseudo de la personne concernée dans la fenêtre du serveur :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez aussi simplement effectuer un clic-glissé de la personne jusque dans la boite « Clients » où figure déjà le nom de Craym. Cela ajoutera automatiquement la personne au groupe.

Pour retirer une personne, supprimer simplement le nom de la personne en utilisant le bouton « Remove » ou avec la touche « Suppr ».

Maintenant que l'on sait comment ajouter ou retirer des membres d'un groupe, nous allons ajouter le groupe « Modérateur » à notre serveur.

Pour cela, cliquez sur la petite croix verte, dans l'onglet de « Server Groups » pour obtenir ceci :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Cliquez sur OK pour ajouter le groupe à la configuration du serveur.

Maintenant, nous allons donner au modérateur, le pouvoir de kick les invités indésirables du serveur.

Pour cela, nous allons devoir utiliser le filtre et entrer le mot « kick » pour afficher uniquement les autorisations relatives au kick :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Plusieurs permissions s'affichent alors. Pour bien comprendre, il faut savoir qu'il existe 2 types de permissions :

  • Les permissions booléennes qui ne peuvent prendre que vrai ou faux comme valeur. Se sont typiquement les cases à cocher.
  • Les permissions par valeur qui ne peuvent prendre qu'un nombre entier comme par exemple dans l'image ci-dessus 75.

Ici, nous avons à faire uniquement à des permissions de type valeur.

Si vous avez bien étudié l'image ci-dessus, vous pouvez encore remarquer une chose. Les permissions de valeurs fonctionnent toujours par deux. On trouve toujours le pouvoir actuel de l'utilisateur pour cette action puis le pouvoir requis par l'utilisateur pour faire cette action.

Ici, on peut voir que le pouvoir de Kick d'un administrateur est de 75 et qu'il faut un pouvoir supérieur ou équivalent pour le kick du serveur ou d'un channel.

Si l'on change de catégorie en cliquant sur le groupe « Normal » à droite, vous pouvez voir les autorisations de ce groupe concernant le kick.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez voir qu'une personne du groupe normal n'a aucun pouvoir de kick car il n'y a aucune valeur et la phrase est grisée. En revanche il faut un pouvoir de 50 ou supérieur pour pouvoir kicker une personne normale du serveur. L'administrateur peut donc kick une personne grâce à son pouvoir de 75.

Si l'on regarde de la même manière le groupe des invité, on peut s'apercevoir que le pouvoir requis pour kick un invité du serveur n'est que de 25.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Pour autoriser un modérateur à pouvoir kick les visiteurs indésirables mais l'empêcher de kick un joueur normal du clan, nous allons donc devoir lui conférer un pouvoir compris entre 25 et inférieur à 50. Disons 45.

Pour pouvoir kick un modérateur du serveur, un utilisateur doit avoir un pouvoir de 60 ou supérieur ce qu'on les administrateurs mais pas les autres membres du serveur. Si l'on ne met pas de valeur, n'importe qui sera en mesure de kick un administrateur du serveur ! Il faut donc mettre une valeur au moins supérieure à 1 !

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Finalement, nous arrivons à ceci. Un modérateur pourra kick des invités mais pas des joueurs normaux : ce que l'on souhaitait.

De la même manière, vous pouvez configurer des dizaines de paramètres pour chaque groupe. N'hésitez pas à vous y plonger rien que pour voir ne serait-ce de quoi il est question sur les permissions.

Vous serez ainsi en mesure de gérer vos groupes d'utilisateurs, de les ajouter et modifier ainsi que de déléguer en donnant du pouvoir à certains membres du serveur en qui vous avez confiance.

Nous avons fini ici notre tour d'horizon de la configuration générale du serveur ! Il ne nous reste qu'une dernière étape qui d'après moi est la plus complexe !

 

Suivez le guide ! Connectez vous avec tous vos amis !

Maintenant que notre serveur est prêt, configuré et opérationnel, nous allons devoir indiquer aux autres utilisateurs comment se connecter à celui-ci !

Pour cela, nous allons avoir besoins de plusieurs choses :

  • L'adresse IP du serveur (c'est généralement votre IP sur le net)
  • Le port du serveur (par défaut 9987)
  • Le mot de passe du serveur que nous avons modifié plus tôt.

Les deux dernières choses requises ne sont pas très dures à trouver (sauf si vous les avez modifié puis oublié. Dans ce cas là, retéléchargez simplement un nouveau serveur depuis le site de teamSpeak.).

 

Pour trouver l'IP de votre serveur, vous avez plusieurs moyens. Vous pouvez l'obtenir directement pas le serveur en effectuant un clic-droit comme ci-dessous :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Ou simplement lire la ligne qui suit :

Voici votre IP : 54.226.168.96


Vous pouvez encore l'obtenir par d'autres sites en cherchant « Mon IP » sur Google. Il y en a beaucoup.

Ces informations seront utilisées par vos différents utilisateurs comme sous l'image ci-dessous :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

La partie la plus difficile arrive maintenant. Vous êtes très probablement derrière un firewall qui bloque les connexions entrantes pour éviter les piratages et autres genres de joyeusetés. C'est certes très efficace mais pas vraiment utile pour permettre à nos amis de se connecter sur notre serveur.

Vous aurez donc besoins de débloquer 3 ports sur votre firewall et votre box internet (car il y a aussi un par-feu sur votre box internet par défaut) pour permettre la pleine utilisation de votre serveur.

Ces ports sont :

  • Le port UDP (et TCP si vous voulez) 9987 pour autoriser les connexions entrantes sur le serveur
  • Le port TCP 30033 pour autoriser les transferts de fichiers
  • (optionnel) Le port TCP 10011 pour les commandes serveurs et les scripts

Pour ouvrir les ports de votre box, nous avons un tutoriel avec toutes les étapes précises à suivre pour les 15 box les plus populaires de nos jours. Il suffit de retrouver votre box dans le sommaire puis de suivre pas-à pas les différentes étapes pour ouvrir les différents ports donnés ci-dessus.

Vous pouvez le trouver ici : Ouvrir les ports de sa Box

Une fois ces ports ouverts, nous allons effectuer des tests pour vérifier que nous pouvons nous connecter sur notre serveur.

Pour cela essayez de vous connecter directement avec votre IP internet et non plus avec « localhost » comme ceci :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Notez que sur les nouvelles version du serveur Teamspeak, vous devez préciser le port comme sur l'image ci-dessus en faisant suivre l'adresse IP par deux points « : » puis du port que vous souhaitez utiliser. Si vous ne le préciser pas, teamspeak utilisera par défaut le port 9987.

Si la connexion échoue, c'est que quelque chose bloque la connexion depuis l'extérieur. Ce quelque chose est en fait vos par-feu. Pour éviter le plus de problèmes possibles, essayez de désactiver votre par feu windows ainsi que celui de votre logiciel antivirus.

Vous pouvez aussi désactiver celui de votre box juste le temps d'effectuer les tests et vérifier que votre serveur est bien accéssible. Réactiver ensuite 1 à 1 les par-feu jusqu'à que la connexion échoue à nouveau. Vous saurez alors quel par-feu il faut configurer pour permettre l'accès à votre serveur teamspeak.

Une fois cette étape réussie, demandez directement à un amis de se connecter sur votre serveur. Si celui-ci y arrive, c'est terminé ! Votre serveur est complètement configuré. Vous pouvez enfin prendre le temps d'utiliser votre nouveau serveur teamSpeak 3 pour vous lancer dans des batailles acharnées !


Suivez le guide !

Problèmes récurrents

Si tout se passe comme expliqué précédemment, c'est parfait ! Mais c'est rarement le cas et de nombreux problèmes font souvent leur apparition. Voici quelques-uns des plus courants et comment les résoudre :

Problème

Problème : Le serveur me redonne des nouveaux logins et une nouvelle clef d'activation à chaque démarrage.

Solution : Lorsque vous téléchargez l’archive du serveur, assurez-vous de ne pas toucher à l’organisation interne des fichiers. Vous pouvez modifier l’emplacement du dossier qui contient tous les fichiers du serveur mais pas ce qui se trouve à l’intérieur de celui-ci.
Normalement, le serveur doit avoir un fichier « serverkey.dat » qui se trouve juste à côté de l’exécutable.  C’est ce fichier qui donne la clef au serveur. Si celui-ci ne la trouve pas, il va re-générer une clef considérant que le serveur n’a jamais été utilisé auparavant.
Vérifiez la présence de ce fichier dans votre serveur. Si ce n’est pas le cas essayez de re-télécharger l’archive complête du serveur et placez là à la racine de votre disque.

 

Suivez le guide !

Personnalisation

TeamSpeak 3 est très personnalisable que ce soit du côté client ou du côté serveur. En effet, il existe de très nombreux plug-ins, thèmes et autres modules qui permettent de transformer votre client à votre image et selon vos besoins.

Nous détaillons ci-dessous quelques astuces pour personnaliser votre serveur et client TeamSpeak3.


Suivez le guide ! Disparaitre de la liste des serveurs public

Par défaut, tout serveurs notifie les officiels de TeamSpeak pour leur indiquer la présence en ligne de votre serveur. Ceci permet de vous retrouver dans la liste des serveurs dit « publique ».

Pour bloquer l'accès à votre serveur, une solution est d'utiliser un mot de passe généralisé sur tout le serveur empêchant ainsi les indésirables de venir polluer votre serveur. Vous pouvez le saisir en éditant votre serveur virtuel.

Il existe une option pour tout simplement vous supprimer de la liste publique. Pour cela, il faut aller éditer votre serveur virtuel comme suit :

  • Tools > Edit Virtual Server > Click on « More » button > Misc Tab > uncheck « Enable reporting to server list»
  • Outils > Modifier les paramètres du serveur > Onglet Autre > décoché « Activée l'inscription à la liste publique »

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Une fois décoché, validez simplement votre configuration et votre serveur sera automatiquement supprimé de la liste publique.

 

Suivez le guide ! Changer le port TCP par défaut

Voilà une demande particulièrement courante et néanmoins assez difficile à résoudre.

Deux cas se présentent. Si vous avez télécharger votre serveur TeamSpeak3, il y a peu, la première option ne sera tout simplement pas disponible car le fichier « .ini » contenant une partie de la configuration serveur a été supprimé. Vous devrez alors suivre l'explication de la seconde option. Ne vous inquiétez pas, c'est vraiment simple.

Option 1 :

Vous avez dans votre dossier serveur un fichier appelé « serveur.ini » ou « TS3serveur.ini ». Dans ce cas, vous pourrez aller chercher directement dans ce fichier la ligne « TCPQueryPort=9987 ». Changez alors la valeur du port par défaut (9987) pour n'importe quelle valeur entre 1024 et 65535. Ce sera le nouveau port que vous allez utilisez.
Sauvegardez vos modifications puis redémarrez le serveur.

Vous ne devriez plus être capable de vous connecter sur le port par défaut mais sur celui que vous avez assigné. Notez que cette manipulation vous supprimera automatiquement de la liste des serveurs publics.

Option 2 :

Ce second cas est moins facile puisqu'il faut passer par une connexion Telnet au serveur avec le logiciel putty (gratuit et très rependu).
C'est la seule manière de procéder si vous avez téléchargé récemment le serveur.

Commencez par télécharger Putty sur le site officiel :


La page étant un peu complexe, choisissez le tout premier lien disponible sur la page : « PUTTY putty.exe ». Vous devriez alors avoir directement l'exécutable sur votre ordinateur. Il n'y a rien à installer et vous avez juste à exécuter un double-clic sur celui-ci pour le lancer.

Une fois lancé, vous devrez entrer plusieurs choses pour vous connecter à votre serveur TS3 :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Tout d'abord, choisissez « Telnet » dans le type de connexion puis indiquer dans le Host Name l'ip de votre serveur TeamSpeak 3.

Si celle-ci est locale, vous pouvez la trouver en lançant l'invite de commande (touche Windows + R > tapez « cmd » puis cliquez sur « OK ») puis entrez la commande « ipconfig » :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Entrez enfin le port Telnet qui est par défaut le 10011.

Enfin cliquez sur « open » en bas de page. Vous arriverez sur l'invite de commande par défaut de TeamSpeak 3 :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Tappez la commande « help » si vous souhaitez obtenir la liste et plus d'informations sur toutes les commandes disponibles. Notez que dans putty, le copier se fait uniquement par sélection et le coller par un simple clic droit!

Nous allons commencer par nous authentifier comme l'administrateur. Pour cela, entrez la commande suivante :

« login client_login_name=serveradmin client_login_password=c0J5Ntmk »

Il faut bien sur remplacer le mot de passe par le mot de passe du superadmin que vous avez reçu lors de la 1ere mise en place du serveur. Si tout ce passe bien la ligne « error id=0 msg=ok » devrait suivre l'entrée de la commande.

Entrez ensuite :

« use sid=1 »

ou 1 est en fait le numéro de votre ID. Comme nous sommes le super admin, donc le premier utilisateur crée sur le serveur, notre
ID sera toujours 1.

Enfin entrez

« edit virtualserver_port=10786 » ou 10786 est simplement le nouveau port TCP que vous souhaitez utiliser pour votre serveur.

Si tout ce passe bien vous obtiendrez l'écran suivant :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Une fois la commande passée, vous devriez voir ceci sur votre client :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Il ne vous reste plus qu'à quitter putty pour terminer vos modifications. Eteignez et relancez le serveur pour valider les modifications !

C'est terminé !

 

Suivez le guide ! Des images personnalisées pour votre serveur

Vous pouvez personnaliser bons nombres de paramètres sur votre serveur TeamSpeak 3.

La première chose que vous pouvez faire est d'utiliser la bannière de votre team sur votre serveur. Pour cela, éditez votre serveur comme ceci :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Entrez dans « Banner Gfx URL » l'adresse URL de votre logo/bannière et assigner lui une adresse Web si vous souhaitez pouvoir cliquer dessus et être redirigé sur le site de la team. Notez que l'adresse doit être celle de l'image et non de la page contenant l'image.

Vous pouvez aussi, en définissant le Host Button, placer une icône en haut à droite du client qui contiendra un lien sur votre site web avec un message sous forme de tooltip.



La deuxième partie de la personnalisation se fait au niveau de la descriptions des channels. Vous pouvez utiliser du texte ainsi que gérer la mise en page de la description.

Pour cela, rendez-vous dans les options d'un channel, ici celui par défaut :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Dans la description, vous pouvez cliquer sur la petite icône pour obtenir un éditeur de texte plus grand ou vous pourrez bien voir la composition de la description.

N'est utilisé ici que des balises de base BBCode. Vous ne serez donc pas dépaysé si vous fréquentez souvent des forums.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Entrez le texte de description de votre choix puis validez en fermant simplement la fenêtre puis appliquez vos changements.

Vous pourrez alors constater que la customisation de votre channel c'est bien effectué.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

 

 

Suivez le guide ! Skins et autres add-on

Vous pouvez retrouver de très nombreux skins et d'autres add-on sur le site officiel de TeamSpeak.

On y trouve régulièrement des concours pour créer des skins ou des add-on supplémentaires. N'hésitez pas à y faire un tour. C'est très bien fait et vous trouverez facilement ce que vous venez y chercher.

 

Suivez le guide !

Annexe

Ici se trouve quelques petits tutoriels annexes qui pourront vous être utiles concernant TeamSpeak 3.

 

Suivez le guide ! Overlay sur TeamSpeak 3

Un point que beaucoup de personnes reprochent à TeamSpeak 3 est le manque de l'overlay (qu'ils envient à Mumble sur lequel il est par défaut). On parle ici de l'affichage en jeu des différentes personnes connectées sur le serveur/channel TeamSpeak.

Il existe un plug-in/add-on très bien fait que l'on peut installer sur TeamSpeak 3 pour profiter de cette option plus que pratique. Notez que depuis les dernières mises à jour, ce plug-ins est proposé directement au moment de l'installation du client :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Ce plugin comprend lui-même de nombreuses options d'affichage que nous verrons juste après l'installation.

Ci-dessous une capture d'écran du mode par défaut :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

On retrouve celle-ci dans les add-on officiels. Nous allons ici vous montrer comment installer cette add-on facilement. Notez que ce plug-in est régulièrement mis à jour. N'hésitez pas de temps en temps à aller vérifier l'existence d'une nouvelle version !

Bien ! Commençons par télécharger l'add-on depuis le site officiel :

Une fois téléchargé, vous devriez avoir un fichier qui s'est glissé sur votre bureau :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Il s'agit de l'exécutable que nous allons lancer par un double-clic.

Voici les étapes d'installation :

ETAPE 1 : Vous arriverez sur l'écran d'accueil de l'add-on. Cliquez sur « Next » pour débuter l'installation.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Overlay TeamSpeak 3 install 1

ETAPE 2 : Acceptez les conditions d'utilisations puis cliquez simplement sur « Next ».

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Overlay TeamSpeak 3 install 2

ETAPE 3 : Vous allez maintenant devoir choisir le dossier d'installation du plug-in.

Cette étape est cruciale car si vous l'installez au mauvais endroit, le plug-in sera inutilisable ! Il va falloir aller chercher dans le dossier d'installation de TeamSpeak 3 Client, un dossier appelé « plugins ».

Généralement, celui-ci se trouve ici : « C:\Program Files\TeamSpeak 3 Client\plugins ».

Une fois le dossier trouvé et sélectionné, cliquez sur « Next ».

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Overlay TeamSpeak 3 install 3

ETAPE 4 : Le programme va alors installer le plug-in. A la fin du processus, celui-ci lancera une mise à jour automatique du programme de Direct X. Laissez le faire et attendez. (Cette mise à jour est facultative si votre programme est déjà à jour)

Une fois terminé, vous devriez obtenir l'écran ci-dessous. Cliquez simplement sur « Finish » pour terminer l'installation.

Image cache, cliquer pour afficher / cacher l'image
Overlay TeamSpeak 3 install 4

Maintenant que le plug-in est installé, nous allons l'activer. Pour cela, rendrez-vous dans les plugins à partir du menu « Settings » :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous devriez obtenir cet écran :

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Vous pouvez voir que le plug-in « DirectX overlay plugin » est maintenant disponible. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur « Reload All » en bas à gauche pour actualiser la liste des plug-in disponibles.

Il vous suffira alors simplement de cocher la case devant le plug-in pour l'activer.

Vous pouvez noter qu'apparait en rouge « dx_overlay_plugin.dll ». C'est simplement parce que c'est la version 32 bit du plug-in qui n'est pas prise en charge par notre client 64 bit. N'ayez donc pas peur de le laisser comme tel.

Une fois la case cochée, vous avez terminé !

Le plug-in s'affichera automatiquement à chaque lancement d'une application en plein écran.

Vous pouvez voir, lorsque le plug-in est activé, un tout petit logo teamspeak sur votre écran.

Accueil_TeamSPeak 3 Client

Si vous effectuez un clic-droit dessus, vous obtiendrez le menu de configuration du plug-in directement en jeu. N'hésitez pas à explorer les différentes possibilités d'affichages qui sont très bien faites !

Vous pouvez maintenant profiter de ce superbe plug-in !


Suivez le guide ! Teamspeak 3 Client en français

Je suis sûr que ce sera une bonne nouvelle pour beaucoup d'entre vous : Il existe un client et un serveur français de TeamSpeak 3 !

Vous vous demandez certainement pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt ? Je dirais simplement par soucis d'être le plus à jour possible sur les dernières réalisations et aussi peut-être un peu par oubli... j'espère que vous me pardonnerez !

Voici le lien où vous pourrez trouver ceux-ci :

Ils s'installent et se configurent tout deux de la même manière que les exécutables anglais que nous avons utilisé ci-dessus. Les outils et différents onglets se trouvent au même endroit et s'utilisent de la même manière. Tout reste identique exepté la langue.

 

Félicitations ! Vous êtes arrivé à la fin de ce tutoriel !